Politique nationale: un mouvement politique invite l’opposition à prendre part au processus électoral

Le mouvement la Coalition Patriotique pour l’Emergence (CPE)  a  fait sa sortie  officielle,   le vendredi 25 mai 2018 à l’hôtel   Assonvon  de Yopougon.

Adiko Johnson, président de la Coalition patriotique pour l’émergence (CPE) a invité à cette occasion tous les jeunes de  l’opposition ivoirienne  à aller s’inscrire  massivement  sur la liste électorale  qui débute le 17 juin prochain.

Cette structure   a été créée   dira   M. Adiko   Johnson  en vue    prendre une  part  active  dans le débat politique ivoirien.

Il a affirmé que la CPE  est   désormais  le porte  étendard  du peuple.  ‘’  le tambour des sans voix, la force des faibles, l’ennemi des richesses illicites  ‘’ . ‘’Faire  le diagnostic des problèmes  des ivoiriens et apporter des solutions ‘’.

‘’ réveiller  l’opposition ivoirienne ‘’ , qui à l’en croire  baigne dans l’ immobilisme . En  plus sa structure  veut en même  temps interpeller  le pouvoir en place à s’occuper des vrais problèmes des populations qui sont confrontées  à l’insécurité, au chômage, au problème  d’éducation, de santé,  de logement.   La CPE  fera  le diagnostic de tous les maux qui minent la population et apportera  des solutions idoines   . Sa  structure vient rompre avec le passé  ‘’ en brisant  les barrières idéologiques, ethniques et politiques ‘’.  ‘’ Il faut fédérer les énergies pour sortir le peuple ivoirien de la souffrance ‘’ dira t-il plus loin.   M. Adiko   un pro- Gbagbo qui veut faire la politique autrement en alliant la vision de Gbagbo caractérisée par le patriotisme  et celle de Alassane Ouattara qui est l’émergence    dans l’intérêt des ivoiriens.  Cette cérémonie a vu la mobilisation massive   de plusieurs centaines de jeunes  issus de divers  partis politiques de l’opposition ivoirienne, notamment des pros  Gbagbo et  des centaines d’étudiants, des leaders  organisations de la société civile. Et en présence de plusieurs  chefs traditionnels et de nombreux  invités.

LIRE AUSSI :   Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé prend ses distances avec l’opposition.

Albert Zatté