Société-économie/ Escroquerie et Blanchiment de Capitaux : Ouverture d’une Information Judiciaire contre KOFFO DOGA Séverin

Economie locale

Guillaume Ahi/afriquematin.net

Le Procureur de la République a annoncé ce mercredi 26 juin 2024, l’ouverture d’une information judiciaire contre KOFFO DOGA Séverin, administrateur général de la société KDS Holding. Celui-ci est accusé d’escroquerie et de blanchiment de capitaux, pour un montant provisoire de 10,24 milliards de francs CFA.

KOFFO DOGA Séverin, administrateur général de la société KDS Holding

Selon le communiqué dont nous avons reçu copie ce jour, cette enquête a été déclenchée à la suite d’une plainte déposée par un collectif de souscripteurs mécontents. Ils avaient investi dans des offres de gestion de véhicules de transport avec chauffeur (VTC), proposées par KDS Holding, qui promettaient un retour sur investissement de plus de 300% de la mise initiale, payable mensuellement sur trois ans.

Attirés par ces promesses de gains élevés, plus de trois mille personnes ont souscrit à ces offres. Toutefois, les autorités ont rapidement suspecté des irrégularités et des pratiques frauduleuses.

Aujourd’hui, KOFFO DOGA Séverin a été placé en détention provisoire. L’enquête se poursuit pour faire toute la lumière sur cette affaire complexe et déterminer les responsabilités de chacun.

Le Procureur de la République a tenu à rappeler l’importance de la vigilance face aux offres d’investissement trop alléchantes et a réaffirmé son engagement à protéger les intérêts des citoyens contre les escroqueries financières.

Suivre ce lien pour voir le communiqué officiel :0_communique kds

LIRE AUSSI :   Situation sociopolitique: Ouattara Gnonzié (RPP) invite à ouvrir le débat sur l'immigration