Tiébissou -lutte contre le paludisme/Bientôt une campagne de distribution gratuite de Moustiquaires aux populations

AMK/Correspondant www.afriquematin.net

La direction départementale de la Santé et de l’Hygiène publique de Tiébissou a organisé une séance de travail ce vendredi 17 mai 2024 avec les représentants des différentes couches sociales pour sensibiliser sur le paludisme.

Cette réunion avait également pour but d’informer les populations du démarrage de l’opération de distribution de moustiquaires imprégnées « Nous venons informer les populations de la distribution des moustiquaires. Mais avant la distribution, nous avons une phase préparatoire qui est le dénombrement. Cela consiste à passer dans les foyers pour compter le nombre de personnes. C’est ce qui permettra de bien faire la distribution », a expliqué Adei Tiégba, représentante du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP). L’opération de dénombrement commencera le 18 mai 2024 et durera dix jours. Les agents recenseurs passeront pour recueillir les informations dans les ménages.

Djahan Modeste, coordonnateur du district sanitaire, a souligné l’importance de cette opération et la qualité des nouvelles moustiquaires « Si nous voulons éradiquer le paludisme, cela passe par des moyens efficaces comme les moustiquaires que nous allons distribuer. Une étude a démontré que l’incidence des moustiques est très forte à Tiébissou. C’est pourquoi le type de moustiquaire imprégnée d’insecticide est adapté pour tuer les moustiques, les cafards et même les salamandres. On ne doit pas l’utiliser comme éponge, ni comme un filet de pêche, ni pour encadrer les jardins », a-t-il précisé.

Quant à M. Tchimou, Directeur départemental de la Santé, il a invité les populations à réserver un accueil chaleureux aux agents afin de réussir cette phase de dénombrement. La séance s’est déroulée en présence des autorités préfectorales, des chefs religieux, des chefs de communauté et des responsables de jeunesse.

LIRE AUSSI :   Transport/ Les chauffeurs des taxis compteurs en grève ce mardi