Arrestation de Ourigou Bawa Félicien : le Procureur de la République fait des éclaircissements et met en garde

Guillaume Ahi/afriquematin.net

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux ont été agités par des publications alléguant l’arrestation de M. Ourigou Bawa Félicien à son domicile de Yopougon, perpétrée par des individus armés à la demande du Ministre d’État, Ministre de la Défense. Ces affirmations ont suscité un émoi certain, jetant ainsi le discrédit sur des personnalités et les institutions gouvernementales.

Dans un communiqué dont nous avons réçu copie le 05 mai 2024, le bureau du Procureur de la République a tenu à apporter un démenti cinglant à ces rumeurs. Selon leurs déclarations, ces allégations sont non seulement fausses mais également potentiellement dangereuses, pouvant entraîner des perturbations graves de l’ordre public.

Le Procureur a tenu à clarifier la situation en affirmant que M. Ourigou Bawa Félicien, déjà condamné dans une affaire antérieure pour des actes d’attentat et de complot contre l’autorité de l’État, ainsi que pour son implication dans une bande armée, a bel et bien été appréhendé à nouveau sur instruction du Parquet. Cette arrestation s’inscrit dans le cadre d’une procédure en cours, distincte de ses affaires précédentes.

Le communiqué met en garde tous ceux qui ont participé à la propagation de ces informations infondées. Le Procureur avertit que des mesures seront prises pour rechercher activement et appréhender ces individus, afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice.

Cette affaire soulève des questions sur la diffusion de fausses informations et l’impact que cela peut avoir sur la stabilité sociale. Le bureau du Procureur insiste sur l’importance de la vérification des faits avant de partager des informations sensibles, afin d’éviter toute manipulation et tout préjudice à l’ordre public.

LIRE AUSSI :   Daoukro/Akoto Olivier vend la région de l’Iffou