Région du Haut -Sassandra/ Le Ministre Mamadou Touré inaugure des infrastructures vitales pour le développement local

Franck Elisé Bouabré correspondant Afriquematin.net

 Ce jeudi 11 avril 2024, dans le cadre de sa tournée de travail dans le département de Vavoua, région du Haut-Sassandra, le président du Conseil régional, le ministre Mamadou Touré, a remis officiellement les clés de la maternité du centre de santé rural de Bonoufla et inauguré une pompe hydraulique améliorée à Minoré. Un geste que les populations de ladite localité ont salué avec grande satisfaction.

D’un montant de 39 millions de francs CFA, ce centre de santé s’inscrit dans l’amélioration des conditions de vie des populations et dans la réalisation des promesses tenues lors des élections régionales. Au cours de cette cérémonie, le président du Conseil Régional, le ministre Touré Mamadou, a rassuré la population que le gouvernement met tout en œuvre pour assurer le bien-être de l’ensemble des populations : « Je tiens à vous rassurer que Bonoufla est au cœur de nos priorités. Je veux vous remercier pour votre confiance. Nous allons faire beaucoup de choses pour les populations de Bonoufla grâce à l’appui du Président Alassane Ouattara, » a-t-il promis.

Au nom des populations de Bonoufla, l’honorable Dodo Gouali, ancien député de la sous-préfecture, a salué l’action du président du conseil régional en faveur du développement dudit département, avant de traduire toute sa reconnaissance au président Mamadou Touré : « Merci de soulager nos parents. Nous vous disons merci pour vos efforts et d’être disponibles pour nous, » a-t-il ajouté, soulignant que ce don vient soulager les populations, notamment le couple mère-enfant.

Après la localité de Bonoufla, le cortège du ministre Mamadou Touré, président du Conseil régional du Haut-Sassandra, s’est dirigé vers la sous-préfecture de Séitifla, précisément à Minoré, pour l’inauguration officielle d’une pompe hydraulique villageoise améliorée d’un coût total de plus de 73 millions de francs CFA. Cet ouvrage vient soulager les populations de cette localité qui manquent d’eau potable.

LIRE AUSSI :   Marché des produits vivriers/Une pénurie se dessine à l’horizon

Au cours de cette visite, le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique a informé que le village de Kokokro dispose désormais d’un forage muni d’une pompe à motricité humaine d’une valeur de 14 millions de FCFA. Il a par ailleurs saisi cette occasion pour informer les habitants de Niala qu’ils disposeront bientôt de leur pompe hydraulique améliorée : « Bientôt, Niala aura sa pompe hydraulique villageoise améliorée, » a-t-il assuré, ajoutant que dans les prochains jours, les travaux débuteront pour la construction de quatre forages à motricité solaire dans la localité de Séitifla.

Heureux de ces actions, surtout de la remise de la pompe hydraulique villageoise améliorée, Tra Bi Boya, porte-parole de la mutuelle de Minoré, a assuré le Président du conseil régional de leur soutien sans faille : « Vous venez de nous offrir de l’eau. Nous serons avec vous et nous serons toujours avec vous. Que Dieu vous le rende au centuple et vous bénisse, » a-t-il fait savoir.

Inauguration du centre de santé rural de Bonoufla
Inauguration de la pompe hydraulique améliorée à Minorée

 

 

 

 

 

 

 

Le ministre Mamadou Touré a saisi l’occasion pour égrener les prochains projets de développement qui verront le jour dans la région. Ceux-ci incluent la construction d’un centre de santé de type 1, la construction d’une brigade de gendarmerie, d’un bâtiment de trois classes et la réalisation de forages. « Dans la limite de nos possibilités, nous respecterons les engagements pris, » a-t-il souligné, invitant les femmes à présenter leurs projets à la Coopec pour bénéficier du fonds de 50 millions de FCFA disponible grâce à la générosité de la Première Dame, Dominique Ouattara.

LIRE AUSSI :   Politique/Mbilia Bel adhère au parti de Félix Tshisekedi

Dans la commune de Vavoua, le ministre Mamadou Touré a eu l’occasion de rencontrer la jeunesse afin d’insister sur l’importance et les bienfaits du projet de financement des jeunes, qui est une réalité dans la région du Haut-Sassandra. Le président du conseil régional n’a pas manqué d’exhorter l’ensemble des jeunes à plus de responsabilités et à faire preuve de maturité en rejetant le banditisme et l’alcool afin de pouvoir mieux se prendre en charge. Par la même occasion, Touré Mamadou a procédé au lancement de la réhabilitation du foyer des jeunes de Vavoua.