Ghana/Informé par le Président Thiam du décès du Président Bédié, le roi des Ashantis prendra sa part de deuil…

Hier jeudi 11 avril le président du Pdci-Rda Tidjane Thiam a effectué une mission à Kumasi, au Ghana où il a été reçu par le Roi Otumfuo Oséi Tutu II. Le but de ce déplacement est d’annoncer officiellement au roi, le décès du président Henri Konan Bédié. Faut-il rappeler que le Président Thiam était accompagné d’une forte délégation composée de son directeur de cabinet Alain Cocauthrey, du président du comité d’organisation des obsèques du président Bédié, l’ambassadeur Gervais Kacou et de plusieurs membres des instances du parti. Ci-dessous la déclaration du président, à sa sortie d’audience.

« Je suis très heureux d’être sur la terre de Kumasi, qui a une signification toute particulière pour beaucoup d’Ivoiriennes, d’Ivoirien.  Comme vous le savez, beaucoup d’entre nous ont leur origine ici, historiquement et culturellement.  Donc le premier sens de la visite, c’était, maintenant que j’ai ce rôle de président du Pdci, de venir informer Sa Majesté Le roi des Ashantis du malheur qui nous a frappés.

Le président du Pdci-Rda était accompagné d’une forte délégation.

Il s’agit du décès du président Bédié, à la suite de la famille du président Bédié, qui est elle-même venue ici il y a quelques jours. Nous l’avons donc informé et bien sûr, il prendra sa part du deuil et des obsèques comme il se doit. Il nous a prodigué des paroles de réconfort et c’est très important pour nous d’avoir son soutien.

  Le deuxième point, c’était de me présenter à lui avec mes collaborateurs qui sont là ; cette nouvelle équipe qui dirige le Pdci, parce que la relation entre le Ghana et la Côte d’Ivoire est essentielle, pour la Côte d’Ivoire comme pour le Ghana.  Et il est donc important que tous les Ivoiriens, tous les Ghanéens fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir cette bonne relation, la préserver et l’amplifier si possible.

Le président du Pdci-Rda posant auprès du Roi des Ashantis, Otumfuo Oséi Tutu II.

Donc j’ai souhaité simplement me présenter à Sa Majesté, avoir un premier échange avec lui et évidemment lui demander la permission de revenir le voir régulièrement pour prendre ses conseils.

C’est quelqu’un qui a une immense expérience dans le leadership des hommes et des pays, donc je ne peux que bénéficier d’échanges avec lui ainsi que le Pdci en tant que parti.  Nous avons été extrêmement bien reçus, les échanges ont été chaleureux et donc nous repartons satisfaits de la mission que nous avons effectuée ici. »

  – Nous sommes des peuples frères comme je le dis, et la bonne entente entre la Côte d’Ivoire et le Ghana a été bonne pour le peuple ivoirien comme pour le peuple ghanéen et donc c’est notre devoir à tous de continuer à œuvrer dans ce sens. »

                                                                                                                                                                                      Service de Communication

LIRE AUSSI :   Santé/En cas de rhume, voici les aliments à consommer