Mali/Bamako a accueilli le « Festival international le Chant des Linguère »

Par Justin Kassy/afriquematin.net   

 Du 14 au 17 février2024, Bamako a eu lieu au CICB, à Bamako, la première édition du « festival international le Chant des Linguère ».  L’initiative de cette rencontre n’est autre que la star sénégalaise, Coumba Gawlo Seck.

Batouly Niane, a toujours milité pour la cause sociale, humanitaire.

Parrainé par la présidente du Mouvement politique & Citoyen « AN BIKO », Fatoumata Batouly Niane, et entièrement animé par les femmes, cet évènement visait à mettre en relief plusieurs talents, tout en faisant la promotion de l’entrepreneuriat et du leadership féminins.

Soutenues par leur marraine, Batouly Niane, a toujours milité pour la cause sociale, humanitaire, disons, tout ce qui a trait à l’épanouissement de l’être humain, ce qui explique fondamentalement son acceptation, de poser son image à cet événement initié par Coumba Gawlo Seck.  Le choix de la star sénégalaise d’inaugurer cet événement au Mali, à Bamako, est un honneur, une considération, de sa part, pour le Mali.

A travers cette option, Coumba Gawlo Seck entend apporter sa contribution au développement de toute l’Afrique, une Afrique qui a besoin des idées nobles de ses enfants. On entrevoit l’encouragement de la star sénégalaise dans ce nouvel esprit qui anime Batouly Niane, quant au « Mali Kura »( Mali moderne, Mali nouveau), pour lequel elle se bat, – en vue d’un meilleur développement auquel aspire tant le Continent africain.

 Faut-il rappeler que c’est plus d’une dizaine d’artistes chanteuses africaines qui se réunies dans la capitale malienne pour célébrer la musique, la diversité culturelle et promouvoir avec pour thème « Paix, sécurité et cohésion sociale ».

LIRE AUSSI :   Covid-19-OMS/Le directeur général avertit que pour sortir de cette tragédie, il faudra du temps