Passation de Charges et préparatifs électoraux/Le Pdci-rda se lance dans la course de 2025

Par Brou François/afriquematin.net

L’auditorium de la Maison du PDCI-RDA à Cocody a été le théâtre de la cérémonie de passation de charges entre le président intérimaire, le Professeur Cowppli Boni Philippe, et le nouveau président élu, Tidjane Thiam, ce mercredi 24 janvier.

Après avoir assuré l’intérim depuis le 2 août 2023, succédant à feu Henri Konan Bédié, le doyen d’âge et doyen des vice-présidents, le Prof. Cowppli-Bony Philippe, a remis ses responsabilités à Tidjane Cheick Thiam en présence de plusieurs membres des instances du parti et des structures spécialisées.

Élu démocratiquement lors du congrès extraordinaire électif du 22 décembre 2023 à Yamoussoukro, Tidjane Thiam succède officiellement au président Henri Konan Bédié, devenant ainsi le troisième président du parti septuagénaire « Nous sommes un parti humble, de nouveaux et nombreux défis nous attendent. Il faut organiser le parti pour la reconquête du pouvoir en perpétuant l’œuvre de nos prédécesseurs pour une Côte d’Ivoire prospère. Nous allons parcourir tous les recoins du pays pour porter les voix du PDCI-RDA » a-t-il annoncé.

Le nouveau président du Pdci-Rda a également souligné l’importance de « l’année 2025 qui sera une année électorale cruciale pour notre parti. Nous nous devons d’être prêts. Nous avons plus que jamais besoin de demeurer unis autour des valeurs qui nous rassemblent afin de faire triompher nos idées et notre idéal commun », a ajouté Tidjane Thiam.

Quant au président intérimaire sortant, il a mentionné que le nouveau président devra remettre en état de marche les militants en leur conférant davantage de responsabilités aux jeunes.

Il a également souligné que « la cohésion et l’unité doivent être notre créneau pour que le Pdci-Rda remporte la bataille, et avec la détermination de tous, nous arriverons à bon port pour les élections de 2025 », a encouragé le président honoraire du parti septuagénaire, Philippe Cowppli Boni.

LIRE AUSSI :   Covid-19/Un épidémiologiste prévient : « La France risque de basculer dans un tiers-monde sanitaire »