Sous-préfecture de TABOU /Double homicide à OUEGUIRE : Un enfant de sept ans assassiné, l’agresseur battu à mort par les villageois

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce lundi 22 janvier 2022, la tranquille localité de OUEGUIRE, située dans la Sous-préfecture de TABOU, a été le lieu d’un dramatique incident le vendredi 12 janvier 2024 dernier. Le Commandant de la Brigade de Gendarmerie de TABOU a alerté le Substitut Résident près la Section de Tribunal de la découverte de deux cadavres dans le village.

Selon le communiqué, les victimes ont été identifiées comme KAMBOU SANSAN ISRAEL, un enfant de sept ans en classe de CP1, et une seconde personne dont l’identité demeure inconnue. Le rapport du médecin, sollicité pour déterminer la cause des deux décès, a révélé que KAMBOU SANSAN ISRAEL est décédé des suites d’une lésion causée par une arme blanche au niveau du cou. La seconde victime a succombé à plusieurs lésions ouvertes sur tout le corps.

Les premières investigations ont révélé que le 12 janvier 2024, KAMBOU SANSAN ISRAEL, en compagnie de ses amis, se rendait au champ rejoindre sa mère lorsqu’un individu a surgi de la broussaille pour lui infliger mortellement un coup avec une machette.

Alertés par la mère de l’enfant, les villageois ont organisé une battue qui a conduit à l’appréhension de l’agresseur. Sous le choc et animés par la colère, les villageois ont pris justice en main en rouant de coups l’agresseur, provoquant sa mort.

Une enquête complète a été ouverte et confiée à la Brigade de Gendarmerie de TABOU afin de déterminer toutes les circonstances entourant ces deux actes criminels. L’identification de la seconde victime demeure une priorité, son corps étant actuellement conservé à la morgue de TABOU.

LIRE AUSSI :   Nigeria : Boko Haram diffuse une vidéo des lycéens enlevés présumés.

Les autorités locales ont condamné ces actes violents et assurent la population de leur engagement à faire toute la lumière sur cette affaire. La communauté est en deuil face à cette tragédie qui a endeuillé le village de OUEGUIRE.

Vous trouverez le communiqué à travers ce lien: COMMUNIQUE PDF