Pdci-Rda-Prétendue rétention de primes/Le Sénateur-Président Alain Cocautrhey n’est pas concerné

Il revient au Groupe parlementaire Pdci-Rda de la mandature 2018-2023 au Sénat, des informations relayées sur certains réseaux sociaux, et faisant état d’une prétendue rétention de primes des membres du Groupe par leur Président le Sénateur Alain Cocautrhey.

Pour les sachants, il s’agit de toute évidence de manœuvres malveillantes de la part d’individus mal intentionnés, non membres dudit groupe parlementaire, manipulés afin de colporter cette fausse information à l’effet de discréditer le Vénérable Président Cocautrhey dont l’apport au succès de la ténue du 8ème Congrès extraordinaire du Parti a été apprécié par de nombreux observateurs. En réalité, Il s’agit, ni de primes, ni d’indemnités trimestrielles allouées aux membres.

Le Groupe parlementaire de la mandature 2018-2023 est au contraire reconnaissant au ministre Cocautrhey, sénateur Président dudit Groupe pour son engagement et son dévouement à la défense des intérêts du Groupe parlementaire tout le long de la mandature 2018-2023.

Le Groupe saisit cette occasion pour mettre en garde quiconque oserait jeter l’opprobre sur le Vénérable Président Cocautrhey dont l’honnêteté et l’intégrité sont reconnues de tous. Il attire par ailleurs l’attention sur le fait que le Vénérable Président se réserve le droit de défendre son honneur par les voies judiciaires appropriées.

Fait à Abidjan, le 25 Décembre 2023

Pour le Groupe parlementaire PDCI-RDA de la mandature 2018-2023,

Le Porte-Parole Adjoint

Vénérable J.B. PANY

LIRE AUSSI :   Innocent Yao (JPDCI) sans pitié pour AFFI: le FPI est un esprit pas un corps, il représente au moins 46% de l’électorat en Côte d'Ivoire.