Grande Chancellerie / Le Ministre de la Justice San San Kambilé et 09 autres Agents distingués

Guillaume Ahi / afriquematin.net

Le Grand Chancelier Ali Coulibaly, qui a récemment pris la tête de la chancellerie ivoirienne le 23 octobre 2023 en remplacement de Henriette Dagri Diabaté, a présidé sa première cérémonie de distinction des membres de l’Ordre du Mérite de la justice et des Droits de l’Homme. Au cours de cet événement, le Garde des Sceaux, le Ministre de la Justice San San Kambilé, a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre du Mérite de la justice et des Droits de l’Homme.

Cette reconnaissance a offert au Ministre San San Kambilé l’occasion d’exprimer sa gratitude envers le Grand Chancelier Ali Coulibaly, le président de la République Alassane Ouattara, ainsi que Madame Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière Honoraire : « Je voudrais d’entrée, Monsieur le Grand Chancelier de l’Ordre National, vous exprimer ma profonde gratitude pour l’accueil chaleureux que vous avez bien voulu nous réserver et vous dire l’immense honneur que je ressens de recevoir de vos mains l’importante distinction de Commandeur dans l’Ordre du Mérite de la Justice. Votre détermination à faire avancer le secteur de la Justice nous vaut aujourd’hui l’institution de l’Ordre du Mérite de la Justice, à côté des autres Ordres. Oui, la Justice a désormais son Ordre du Mérite. C’est le lieu pour moi d’adresser mes plus vifs remerciements à Son Excellence Monsieur le Président de la République pour avoir accepté de créer cet Ordre, qui permettra à l’État de Côte d’Ivoire de valoriser davantage les acteurs du système judiciaire. Nos sincères remerciements et notre gratitude vont également à Madame Henriette DAGRI DIABATE, Grande Chancelière Honoraire, dont la grande sollicitude nous a permis de conduire ce processus jusqu’à son aboutissement. » a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI :   Alain Lobognon à Bictogo: "Bictogo, le président que tu vénères a été déclaré élu dans un hôtel..."

Le Garde des sceaux San San Kambilé a souligné l’importance de l’Ordre du Mérite de la justice et des Droits de l’Homme : « L’institution de l’Ordre du Mérite de la Justice vise à reconnaître les mérites de Magistrats, de Greffiers, de Personnels de la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse, d’Agents pénitentiaires, d’Avocats, de Notaires, de Commissaires de Justice et de Conseils juridiques qui se seront distingués dans l’accomplissement de leurs missions au service du peuple de Côte d’Ivoire. » a-t-il fait savoir. Il a également appelé à l’engagement personnel et collectif pour assurer le succès de cette mission délicate : « Votre tâche est particulièrement délicate et importante, car il s’agit d’honorer les personnes issues du monde judiciaire dont la qualité du travail et l’éthique professionnelle ont impacté positivement la vie des usagers du service public de la Justice. C’est pourquoi je compte sur votre engagement personnel et collectif à œuvrer à la réussite de votre mission » a-t-il fait savoir.

Au total, 09 autres agents et membres de l’Ordre du Mérite de la justice et des Droits de l’homme ont été élevés au rang de Commandeur de l’Ordre du Mérite de la justice.