Divo-Commune/Le président de la Jpdci-Rda a-t-il abandonné son parti en plein deuil ?

 Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net 

 A moins d’une semaine de l’ouverture de la campagne électorale prévue le 25 août 2023 pour les municipales et régionales 2023, Clotaire Konan, qui occupe pourtant le poste de coordonnateur de la Jpdci-Rda déclare son adhésion au Rhdp. Un acte qui survient dans un contexte de rupture de confiance entre les jeunes militants dudit parti et leur premier dirigeant.

La décision prise par Clotaire Konan de déposer ses valises politiques au Rhdp a été actée le dimanche 20 août au cours d’une rencontre des dirigeants de cette formation politique de Divo commune, notamment Ali Touré, candidat dudit parti aux municipales.

Le jeune et dynamique président vient-il de quitter le navire Pdci-Rda?

Selon une source bien introduite cette dérobade politique de Clotaire n’a rien de surprenant. C’est la conséquence de son manque de vision dans la gestion de la Jeunesse Pdci-Rda- Divo. Et comment comprendre « qu’au moment où le Pdci-Rda-Divo commune s’activait à régler la question de la candidature de Me Bertin Zehouri aux municipales, lui Clotaire Konan pourtant président de la jeunesse Pdci-Rda se rend avec des membres de son bureau chez un dirigeant du Rhdp pour une curieuse rencontre, sans même tenir informer les dirigeants de son parti » ? Ajoutant par ailleurs que « la démarche de Clotaire vaut un acte de trahison notoire en pleine guerre électorale. Il ne mérite plus la confiance du personnel politique du parti à Divo commune, voire-de la région du Loh-Djiboua. Sa déclaration d’adhésion au RHDP ne nous surprend pas »‘, a conclu Soro Delphin, militant de la Jeunesse Pdci-Rda de Briboré, un village communal de Divo.

LIRE AUSSI :   CAN 2023/Jean-Louis Gasset et d’autres sélectionneurs écourtent leurs aventures

 Ce revirement de situation est du fait que le sieur Clotaire Konan, qui dans son entendement devrait assurer la direction de la campagne au titre de la Jpdci-Rda n’a pu être désigné directeur de campagne chargé de la jeunesse de Me Bertin Zehouri, candidat du PDCI aux municipales dans la commune de Divo. Poste qui a été attribué par Beniankrou Florent, Directeur central de campagne, au jeune Bernard Kouamé, membre de la Jeunesse de ladite formation politique.

Au constat, c’est l’ensemble du personnel politique du Pdci-Rda-Divo qui n’accorde plus de crédit de confiance à Clotaire Konan. Pourtant vu comme un jeune militant -, faisant preuve d’une grande assurance auprès de Me Bertin Zehouri, au plus fort de la crise liée à la désignation du candidat -aux municipales, Clotaire Konan a été présent à toutes les rencontres de mobilisation des militants du Pdci-Rda pour réclamer la candidature de Me Bertin Zehouri.

« C’est bien lui Clotaire qui devrait encourager ses amis de la jeunesse à rester fidèles à leur parti, car le président Henri Konan Bedié a porté son choix sur Me Bertin Zehouri », met en évidence Amani Fulbert, enseignant, militant Pdci-Rda du quartier Boudoukou.

  Malgré ce comportement, il ressort, auprès de militants convaincus que l’adhésion de Clotaire Konan au Rhdp n’ébranle pas la détermination des membres de la direction de campagne de Me Bertin Zehouri de poursuivre leurs activités sur le terrain. Les décès du président Henri Konan Bedié et du ministre Gaston Ouassenan ayant renforcé la volonté des militants du Pdci-Rda d’honorer leur mémoire par la victoire aux municipales et aux régionales, Clotaire Konan n’a surtout pas mesuré la douleur du deuil qui frappe les militants avant d’abandonner le navire Pdci-Rda.