Première édition de la fête de la femme à N’zianouan /Le Professeur Samba Mamadou soutient l’autonomisation des femmes

Guillaume Ahi/afriquematin.net

La région de l’Agnéby Tiassa a récemment été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition de la fête de la femme, organisée par la Fédération des Associations Féminines de N’Zianouan (Faf N’zi) le samedi 15 juillet 2023. Sous la présidence du ministre Pierre N’Gou Dimba et le parrainage du Professeur Samba Mamadou, directeur général de la santé, cette initiative visant à promouvoir l’autonomisation des femmes a été chaleureusement accueillie. Dans un geste généreux, le Professeur Samba Mamadou a offert une chambre froide aux femmes, une contribution significative qui les encourage à travailler ensemble pour le développement de la région.

Cette initiative témoigne du soutien apporté par le directeur général de la santé aux femmes de N’zianouan, en renforçant leur potentiel économique. Lors de cette cérémonie festive, qui démontrait la volonté des femmes de N’zianouan de travailler ensemble pour leur épanouissement économique et le développement de la région, le Professeur Samba Mamadou s’est exprimé avec satisfaction quant à l’initiative des femmes. Il a exprimé son souhait de continuer à travailler avec elles pour l’amélioration de tous les villages de la zone : « Je suis très honoré d’avoir été choisi comme parrain de cette cérémonie. Nous avons beaucoup travaillé ensemble et j’espère que nous continuerons à collaborer pour améliorer tous les villages de la zone », s’est-il réjoui. Le Professeur Samba Mamadou a également exprimé sa disponibilité à accompagner les femmes dans leurs entreprises de développement, soulignant qu’il sera toujours présent lorsqu’elles sollicitent son soutien : « Sachez que si vous me sollicitez, je serai toujours présent », a-t-il fait savoir.

LIRE AUSSI :   Le Roi de Bassam hué devant des invités de marque: où va la Côte d'Ivoire?
Ouattara Biba, présidente de la Fédération des Associations Féminines de N’Zianouan (Faf N’zi)

La présidente de la Fédération des Associations Féminines de N’Zianouan (Faf N’zi), Ouattara Biaba, a expliqué que la création de cette fédération vise à rassembler les femmes du village de N’Zianouan afin de travailler ensemble pour avoir un plus grand impact : « Nous, les femmes de N’zianouan, sommes nombreuses mais dispersées. C’est pourquoi nous avons décidé de nous rassembler pour créer une fédération. Comme on dit, l’union fait la force », a-t-elle déclaré. Elle a également appelé les femmes des villages environnants à se regrouper pour renforcer leur force collective : « Je demande aux femmes des autres villages de se rassembler comme nous l’avons fait, car c’est l’union qui fait la force », a-t-elle souligné.

La première édition de la fête des femmes de N’zianouan a été honorée par la présence d’Ahoutou Koffi Emmanuel, directeur de cabinet du vice-président de la République Tiémoko Meyliet Koné, ainsi que par les autorités administratives de la région.

Quelques Images de la cérémonie