Concert/Oumou Sangaré arrive pour mettre les pendules à l’heure…

Par Justin Kassy/afriquematin.net

Le 28 juin 2023 prochain, la Diva de la musique malienne, Oumou Sangaré se produit en concert au Palais de la Culture de Treichville à la salle « Anoumabo », à l’occasion de la célébration de la Tabaski.   

Les fréquents passages d’Oumou Sangaré à Abidjan n’excluent pas qu’elle est toujours attendue par un public acquis à sa cause, mais simplement son passage présente quelque chose d’inédit, de particulier à offrir aux spectateurs.

Ses concerts sont aussi des moments de joie, d’ambiance soutenue par une musique qui plonge ses racines dans les profondeurs abyssales de la Culture Mandingue, spécialement du wassoulou, une région remplie de mythes, où la culture et la tradition malienne se côtoient dans un parallélisme élégant.

Vu qu’elle donne des résultats qui célèbrent des valeurs encore gardées jalousement, par une génération d’hommes, de vrais gardiens-dépositaires des valeurs, qui ont caractérisé des Chefs, des Rois, des Empereurs qui se sont succédé, dans le temps et l’espace, pour servir la cause de l’humanité, la cause d’un Peuple, la cause d’une Tribu, la cause d’une région et d’un pays.

 La célébrité de l’artiste tient du fait qu’elle est restée accrochée, voire liée, à la Culture Peuhl, dont elle est issue, avant de permettre à celle-ci de s’imbriquer dans les autres cultures de son pays, le Mali, pour en faire un tout culturel, dont elle a su valoriser, à travers sa musique qui attire, parfois envoûte, quand elle est à un certain seuil de sa prestation sur scène.

« J’arrive à Abidjan avec mon groupe au grand complet pour livrer un concert – à la dimension que vous, spectateurs, fans, sympathisants, admirateurs, m’aviez donnée, et dont j’essaie de maintenir, pour ne pas vous décevoir. Chaque fois que je suis devant vous, comme je le serai dans quelques jours, à la Salle « Anoumabo » du Palais de la Culture », a lancé la « Tina Turner du Mali », qui arrive  pour redresser les choses  et électriser la salle Anoumabo ce 28 juin prochain.

LIRE AUSSI :   Victimes des pluies diluviennes/La Première Dame apporte sa compassion et son soutien aux familles Zakpa et Konaté