48 ans de la CEDEAO / Fanta Cissé (Représentante-Résidente de la CEDEAO): « la Côte d’Ivoire  représente, ce qu’est l’idéal de la CEDEAO »

Le samedi 3 juin 2023 s’est déroulée la célébration du 48ème anniversaire de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). Une cérémonie qui a réuni au siège de représentation de l’organisation à Abidjan – Cocody, un parterre de personnalités dont la Ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la diaspora, Kandia Camara, des diplomates accrédités en Côte d’Ivoire et des représentants des communautés des 15 pays membres.

Marquer un temps d’arrêt pour célébrer les 48 années d’existence de « la CEDEAO des peuples ». C’est tout le sens de la cérémonie organisée par la Représentante-Résidente de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur Fanta Cissé.

Marraine des festivités, Kandia Camara, ministre ivoirienne des affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la diaspora a salué les acquis de l’organisation régionale qui, selon elle, sont nombreuses. « C’est le lieu pour moi de saluer tous les acquis et avancées notables qui établissent clairement que la CEDEAO est la communauté économique régionale qui réalise, en l’état, les politiques d’intégration les plus abouties en Afrique. Ces progrès enregistrés par notre organisation commune lui valent d’être régulièrement citée en exemple», a déclaré la ministre d’Etat.

Ces acquis, à en croire la cheffe de la diplomatie ivoirienne, sont entre autres la libre circulation des personnes et des biens, la mise en œuvre de programmes économiques et sociaux, d’échanges culturelles, la coopération sécuritaire, monétaire et financière, l’ensemble orientée vers une communauté de vie et d’avenir pour une élévation du niveau de vie des populations des états membres de nos communautés qui comptent plus de 400 millions d’habitants.

LIRE AUSSI :   Journée Internationale de la Femme/Nassénéba Touré rend hommage aux femmes des Arts, du Sport et de la Culture

En ce sens, selon la Représentante-Résidente de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur Fanta Cissé, la Côte d’Ivoire est l’exemple même de l’intégration  prônée par la CEDEAO. « Ce pays représente à mes yeux, ce qu’est l’idéal de la CEDEAO : une société ouverte, un peuple de diversité, une identité plurielle, une solidarité agissante, un développement inclusif et une hospitalité », a-t-elle affirmé.

Toutefois, la CEDEAO fait face à un certain nombre de défis que la ministre Kandia Camara n’a pas manqué de rappeler. « Malgré ses succès indéniables dont nous sommes tous fiers, force est de constater que la CEDEA fait malheureusement fasse à de nombreux défis liés notamment aux problèmes de gouvernance, de terrorisme, et l’extrémiste violent », a-t-elle déploré avant de souligner les efforts déployés par la Côte d’Ivoire pour une organisation régionale plus forte. « Je voudrais me féliciter de l’engagement constant de la Côte d’Ivoire œuvrer de concert avec les autres membres pour relever ces défis communs qui sont de nature à entraver le processus de développement économique et social de notre région et de nos pays », a-t-elle préciser.

Les  ambassadeurs des 14 Etats membres accrédités en Côte d’Ivoire, les diplomates d’autres pays frères et les invités ont pu apprécier un pan de la culture des peuples des pays de CEDEAO à travers des danses, un défilé de mode, la gastronomie bien d’autres éléments.

Notons que la CEDEAO a été créée le 28 mai 1975 au Nigéria et compte 15 Etats membres qui occupent l’espace ouest africain.