Journée mondiale de l’Hypertension artérielle/La Fondation-ICA exhorte les jeunes à la pratique régulière de l’activité physique

YAO GUY /afriquematin.net

La célébration officielle de la journée mondiale de l’Hypertension artérielle s’est tenue à la préfecture à Bouaké le 17 mai 2023, sous le terme : « Je dois connaitre ma tension à la maison ». Cette journée a été l’occasion pour la Fondation-ICA d’initier une séance de fitness, au profit des adolescents en vue de les encourager à la pratique régulière de l’activité physique. Et ce, pour prévenir les maladies cardiovasculaires et l’Hypertension artérielle.

Organisée par le Programme national de lutte contre les maladies non transmissibles et des maladies métaboliques (PNLMM), cette célébration a été l’occasion pour la Fondation-ICA à travers l’éducation thérapeutique, de sensibiliser les plus jeunes sur ces facteurs de risques et aussi leur apprendre les comportements à adopter pour éviter ces maladies cardiovasculaires.

Madame Séka Flora, Secrétaire générale de la Fondation-ICA

Selon la secrétaire générale de la Fondation-ICA, Séka Flora, cette journée a été mise à profit pour encourager les jeunes à la pratique régulière du sport qui est très important dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires « Notre motivation au cours de cette journée dédiée à l’hypertension artérielle est d’amener les jeunes à pratiquer le sport régulièrement, parce qu’il contribue au bien-être du corps et aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires» a-t-elle fait savoir. Poursuivant, la secrétaire générale de la Fondation-ICA a exhorté les parents à la pratique du sport, et à encourager leurs enfants : « Nous voudrions demander aux parents eux-mêmes de pratiquer le sport, d’encourager les enfants à pratiquer le sport, de ne pas les aider à obtenir des dispenses s’ils ne sont pas malades, de les motiver à la pratique du sport » a-t-elle conseillé.

LIRE AUSSI :   Niger/Les jihadistes plongent les populations dans la précarité

Pour terminer, la secrétaire générale de la Fondation-ICA a tenu à remercier les personnes de bonne volonté et les partenaires qui œuvrent au bien-être des  populations ivoiriennes et a profité de l’occasion pour leur demander de continuer à les aider à pérenniser ces actions de bien-être en faveur des populations.

Séance de fitness avec les élèves
Les étudiants de l’INFAS de Bouaké

 

 

 

 

 

 

Notons que la Fondation-ICA depuis 2007, œuvre à la prévention des maladies du cœur et des vaisseaux à travers des activités de sensibilisation et de dépistage, à l’équipement de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan et à la prise en charge des malades du cœur indigents.