Aboisso/Le conseil municipal réalise un bilan positif et satisfaisant

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Le vendredi 15 avril 2023 dernier, le premier magistrat de la commune d’Aboisso, le maire N’gouan Alfred Jérémie en compagnie de quelques représentants des leaders communautaires et de membres du conseil municipal ont fait l’état des lieux des actions entreprises par son équipe à travers une visite des chantiers exécutés et en cours de réalisation.

La salle des Fêtes réhabilitée comprenant toutes les commodités
L’école d’application construite au sein du Cafop supérieur dont les travaux sont en voie de finition permettra aux instituteur d’avoir du coffre avant d’être fonctionnels.

Il s’agissait pour le maire N’gouan Alfred Jérémie de montrer aux populations et aux administrés de l’usage fait de l’argent de la municipalité. Nonobstant quelques difficultés liées aux intempéries, tous les projets prévus jusqu’à 2022 ont été totalement réalisés, « et en 2023, nous entendons réaliser ceux qui sont prévus au budget. A la différence que certains projets prévus pour 2024 vont –être avancés sur 2023, compte-tenu de l’excédent budgétaire dégagé pour l’exercice 2023 et dont plus de cent (100) millions seront utilisés pour des investissements, parce que l’année dernière nous avons dégagé un excédent et le conseil municipal a autorisé que cet excédent soit utilisé à hauteur d’une centaine de millions pour exécuter les projets d’investissements », a-t-il annoncé.

Poursuivant, le maire N’gouan Alfred Jérémie s’est engagé à investir davantage dans l’éducation et la santé qui sont deux facteurs déterminants pour les populations, « nous payons, tous les maitres bénévoles, d’ailleurs, c’est une première dans le système éducatif. C’est pour cela que nous avons construit plus d’une quinzaine d’établissements scolaires en cinq ans, car notre ambition est de faire en sorte que les classes ne soient pas surpeuplées d ’élèves », a-t-il fait savoir et d’ajouter « qu’il y a beaucoup à faire, aussi, concernant surtout la jeunesse, nous nous penchons beaucoup plus sur la formation et en matière d’éducation, notre programme se poursuit », a-t-il mis en évidence.

LIRE AUSSI :   CEI/Le nouveau président est désormais connu

Ainsi, lors de sa campagne, le maire N’gouan Alfred Jérémie a pris des engagements prioritaires face à ses administrés, au nombre desquels figurent l’éducation et la santé qui sont deux facteurs déterminants pour les populations.  « Il y a le cadre de vie générale des populations -qu’il faut améliorer, notamment la voirie », a-t-il mis en évidence.

Plusieurs centres de santé communautaires ont été équipés et fonctionnels grâce aux efforts de l’équipe municipale

Les instituteurs bénévoles qui exercent dans les écoles périphériques ne sont pas en reste ; selon le premier magistrat de la commune, ces derniers bénéficient du soutien financier de la mairie. « Nous payons, tous les maitres bénévoles, d’ailleurs qui est une première dans le système éducatif. C’est pour cela que nous avons construit plus d’une quinzaine d’établissements scolaires en cinq ans, car notre ambition est de faire en sorte que les classes ne soient pas surpeuplées d ’élèves », a-t-il fait savoir.

L’un des stades modulables qui permettra à la jeunesse de s’épanouir

Concernant les gros ouvrages, le maire a souligné qu’en matière de routes, les responsabilités sont établies, il y a celles qui relèvent de l’Etat et celles qui dépendent de la municipalité, notamment l’ouverture des voies, dont plusieurs ont été réalisées.

A noter qu’au nombre des infrastructures visitées, y figurent deux salles des fêtes réhabilitées et équipées, deux stades modulables ont vu le jour dans les quartiers de Sokoura et Rive-gauche, ainsi que plusieurs centres de santé achevés qui sont fonctionnels.

Plusieurs autres bâtiments scolaires en construction dans les quartiers et villages de la commune, particulièrement à Eholié, Ninguè, Ayébo, Assouba, Bakro, l’école d’application en finition et une maternelle au sein du Cafop supérieur de ladite ville, ont été visitées.

Le bâtiment abritant la futur bibliothèque

Au vu de la satisfaction des populations sur les nombreuses réalisations, le Maire N’gouan Alfred Jérémie a profité de cette occasion pour annoncer sa candidature aux prochaines élections municipales à venir « Je suis candidat, et mon équipe et moi sommes disponibles à servir à nouveau nos administrés », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI :   Sauvegarde des biens culturels immatériels: le Ministre Bandaman Maurice dévoile le programme du gouvernement ivoirien

Faut-il également rappeler qu’en prélude à cette visite guidée, le conseil municipal a tenu sa première session ordinaire de l’année 2023 le jeudi 13 avril 2023 à l’hôtel de ville. Au terme donc de cette session, le maire N’Gouan Jérémie Alfred et son équipe ont réalisé un excédent budgétaire de plus de 200 millions FCFA au titre de l’exercice 2022, sur un budget qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 1 218 228.000 FCFA au titre de l’exercice 2022. Cette prouesse a été accueillie par l’ensemble des vingt-neuf (29) conseillers municipaux, en présence des autorités administratifs.