Système sanitaire /Un tableau de bord de suivi des indicateurs de santé bientôt mis en œuvre

Par  Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La Direction générale de la Santé a organisé hier jeudi 16 mars 2023 dans les locaux d’un établissement hôtelier sis au Plateau, l’atelier de restitution des résultats d’un projet relatif à la mise en place du tableau de bord de suivi des indicateurs clés de la santé en présence du Représentant résident de l’Oms, le Docteur Jean-Marie Vianny Maurice Yaméogo, de partenaires techniques et financiers.

Démarrée en 2021, l’élaboration du tableau de bord du ministère s’inscrivait dans le cadre du renforcement des systèmes de santé et de réponse aux urgences sanitaires en Afrique, en vue de l’amélioration de la qualité des données produites et leur utilisation optimale.

Selon le directeur général de la santé le Pr Mamadou Samba, l’avènement de la pandémie à Covid-19 en 2020 a mis en évidence les insuffisances et les limites de la gestion de l’information sanitaire pour la résilience du système de santé ivoirien.

Pour remédier à cette situation, plusieurs actions ont été mises en œuvre, notamment l’engagement de consultants pour l’étude diagnostique, ainsi que l’élaboration du tableau de bord qui est une première du genre en Côte d’Ivoire.

Le Professeur Mamadou Samba a saisi l’opportunité pour exprimer sa gratitude et sa satisfaction à ses collaborateurs pour le travail bien articulé et accompli. Il a également rappelé « qu’étant donné les limites de notre système de santé, tous devront travailler à atteinte ces objectifs assignés pour un système de santé résilient », a-t-il invité.

A noter qu’au terme de cet atelier, le Représentant résident de l’Oms, le Docteur Jean-Marie Vianny Maurice Yaméogo, a salué ces résultats qui, pour lui, sont des avancées majeures dans le processus de digitalisation du système de santé ivoirien.

LIRE AUSSI :   Selon l’Ordre des Architectes, une quarantaine de cabinets étrangers exerce illégalement en toute impunité

 Faut-il également rappeler que la Direction générale de la santé, de l’Hygiène publique, de la Couverture maladie universelle est chargée de mettre en œuvre la politique sanitaire tout en veillant à la cohésion de l’action sanitaire en coordonnant les différentes interventions.