Art culinaire/ Florence Koné s’impose avec le label « made in Côte d’Ivoire

Par Keren Bossouma/afriquematin.net avec UPL-CI

Après le footballeur Didier Drogba, le quatuor d’artistes-chanteurs Magic System, la reine de beauté Olivia Yacé et le vidéaste Nader Fakhry, l’honneur de hisser le tourisme haut revient cette année à la promotrice du « Festival des grillades », Florence Koné.

Les ambassadeurs du tourisme désignés par le ministère du Tourisme sont des personnalités de premier plan dans leur domaine d’activité. Notamment dans le monde des Arts et de la Culture, du Sport et du Divertissement, des Affaires et de l’Eco-diplomatie, de la Gastronomie et autres secteurs connexes.

De ce fait, le titre d’Ambassadeur du Tourisme ivoirien est devenu une véritable distinction nationale et internationale attribuée par le Ministre du Tourisme. Cela, après une sélection faite par un jury composé de cinq membres issus du cabinet du Ministère du Tourisme.

Florence Koné arbore bien son trophée de Commandeur dans l’Ordre du Mérite Agricole en 2017.

Férue de l’art culinaire ivoirien, Florence Koné est avant tout biochimiste de formation, elle a officié dans de nombreuses firmes multinationales en qualité de biochimiste agroalimentaire ou de Responsable Qualité. Ce qui n’a pas freiné ce qui n’a pas freiné pas son ardeur à créer en 2008 le « Festival des grillades d’Abidjan » qu’elle organise depuis une quinzaine d’années.

En posant ses fourneaux à Grand-Bassam après Yamoussoukro et San-Pedro, la promotrice s’est érigée en une valeur-sure de la destination touristique ivoirienne. Car, cet événement s’est imposé comme un label du « made in Côte d’Ivoire ». Ce qui lui vaut d’être portée aujourd’hui à la dignité d’Ambassadrice de la « Sublime Côte d’Ivoire » !

Ces compétences sont confirmées par le Prix d’Excellence 2021 du Président de la République, pour le développement de la Communication, avec à la clé de la même année le Prix des As de la Communication (ASCOM) pour la Communication événementielle.

LIRE AUSSI :   Abobo/Le Musée des cultures contemporaines Adama Toungara ouvre ses portes

Faut-il aussi rappeler que distinguer Florence Koné a été distinguée en qualité de Commandeur dans l’Ordre du Mérite Agricole en 2017, elle dirige une agence de marketing opérationnel en qualité de plénipotentiaire du Tourisme et des Loisirs de Côte d’Ivoire.

A ce titre, en 2022, elle publie un ouvrage « Ma cuisine ivoirienne », préfacé par le Ministre Siandou Fofana, estimant « qu’il y a toutes ces richesses culinaires qui nous ont été transmises par nos mères et qui restent à découvrir et à faire découvrir à toute la population et aux visiteurs », note-t-elle.

Ce livre se présente comme la cerise sur le gâteau après le Festival, magazine culinaire mensuel (Cordon bleu), les émissions culinaires (Ma cuisine, couple et cuisine).

Mordue de la gastronomie, elle invite à se délecter des trésors culinaires de toutes les régions ivoiriennes -, rejoignant l’un des objectifs assignés au Ministère du Tourisme.  Une manière d’évoquer l’importance de la nourriture, de l’art culinaire et de la gastronomie dans la vie d’un être et d’une communauté.