Musique/Barbara Kanam apporte son « Oxygène » aux mélomanes

Par Justin Kassy/afriquematin.net    

  Depuis quelques semaines, l’œuvre sonore de Barbara Kanam, est dans les bacs. Elle se trouve sur toutes les plateformes africaines, et du monde, avec une tête bien faite et bien pleine, cette star à la beauté irrésistible, vient de nous donner un peu « d’Oxygène », son nouvel opus.

Outre la musique, Barbara Kanam œuvre dans le social où elle a décidé d’apporter son soutien aux plus démunis et aux enfants.

Outre cet atout naturel, la Diva du Congo RDC est dotée d’autres qualités professionnelles. Elle pratique de la Rumba, qui est vue comme un cordon ombilical musical propre à tout Congolais. Mais, au-delà de ce genre musical inné, Barbara Kanam, excelle aussi dans d’autres, styles comme le zouk, l’Afro-pop.  Pluridimensionnelle Dire de cette artiste, qui joue parfaitement bien de la guitare, n’est pas utopique, bien au contraire !

« Oxygène » se veut une œuvre complète, avec une orchestration musicale parfaite, accompagnée d’une voix suave, qui chatouille l’oreille, surtout, l’âme, avant de séduire enfin, le mélomane.

 L’Oxygène » de Barbara Kanam, est physique, alors que celui qui fait la vie chez l’homme, lui, il est invisible. Mais, reste et demeure un don de Dieu, une création artistique qui vise à semer la joie dans les cœurs, et aussi à donner l’occasion de réfléchir sur la vie que l’être humain mène quotidiennement et individuellement.

Pluridimensionnelle, Barbara Kanam œuvre dans le social et elle a décidé d’apporter son soutien aux plus démunis avec la Fondation qu’elle dirige au Congo, car présente sur tous les fronts pour apporter sa modeste contribution aux populations en situation difficile.

Les établissements scolaires, les familles socialement faibles, les hôpitaux, les maternités, les Centres de santé ruraux, avec les enfants de la rue, etc. et mêmes les villages les plus reculés de son pays, sont ses cibles où elle effectue chaque fois que l’occasion se présente des visites apporter de l’aide aux nécessiteux.

LIRE AUSSI :   Miss Côte d'ivoire 2018/Un réseau manipule l’opinion

  Il faut nécessairement « qu’Oxygène » soit dans vos discothèques. En le faisant, vous aider la Diva Barbara Kanam, à vous aider, et par ricochet, à aider son pays. Qui l’a vue naître.