Culture/Géneviève Nnaji, une star au talent extraordinaire 

Par Justin Kassy /afriquematin.net   

Chanteuse et actrice d’origine nigériane, Geneviève Nnaji occupe depuis quelques années une partie de la scène – dans son pays. Etudiante à l’Université de Lagos où elle a fait ses études supérieures, elle décroche le Baccalauréat en Arts créatifs. C’est aussi dans cette université qu’elle va commencer des castings, pour des emplois d’actrice à Nollywood.

Née le 3 mai 1979 à Mbaise dans l’Etat d’Imo, Nigéria, Geneviève Nnaji est aujourd’hui une star mondiale. Son talent naissant lui permet d’être sacrée meilleure actrice en capant un rôle principal et de remporter « l’Africa Movie Academy Award » en 2005. Un sacre qui fera d’elle, la première lauréate de ce prix. En 2011, elle est honorée en tant que membre de l’Ordre de la République fédérale, par le gouvernement nigérian, pour sa contribution à Nollywood.

Genny, – dans un feuilleton télévisé populaire

 Appelée affectueusement Genny, elle prend attache avec sa carrière d’actrice, – dans le feuilleton télévisé populaire d’alors « Ripples » à l’âge de huit (8) ans. Elle figurera aussi dans plusieurs plages de publicités.

En 1998, alors qu’elle venait de consommer ses dix-neuf (19) ans, elle fait ses premiers pas dans l’industrie cinématographique nigériane, en pleine croissance, avec le film « Most Wanted ».

En tant qu’actrice en herbe à la recherche d’une image, Geneviève Nnaji va camper divers rôles mineurs en vue d’avoir cette opportunité rêvée pour une percée notable. Ses films suivants, « Last Party », « Mark of the Beast » et « Ijele » (qui est toujours considéré comme l’une de ses meilleures performances épiques à ce jour), ont donné naissance à une icône adulée par tous.

LIRE AUSSI :   Présidentielle en Mauritanie : le candidat du pouvoir élu, l'opposition rejette les résultats

En 2002, elle offre ses services pour le film Sharon Stone, sa renommée franchit les frontières de son pays pour le reste de l’Afrique et plusieurs pays européens.  Il est une réalité qu’on ne peut pas nier, c’est qu’à travers le buzz, Geneviève, de par son talent, a réinventé l’industrie cinématographique nigériane, en présentant avec beaucoup d’imaginations et de qualités, Nollywood au reste du monde.

 Ce qui va lui donner de rassurer Kenyans, Libériens, Sud-Africains et Ghanéens, qui regardent avidement les vidéos nigérianes à domicile et à l’étranger.

De nombreux Prix, vont récompenser son immense contribution à l’industrie cinématographique nigériane. Notamment à Dublin, Londres et aux Etats Unis. Geneviève a remporté la Meilleure actrice de l’année aux City People Awards2001, et en 2005, lors de la cérémonie inaugurale des prestigieux African Movie Academy Awards(AMAA).

En 2004, la société de fabrication de savon Lux l’a choisie pour être sur sa couverture. Après plusieurs votes devant plusieurs célébrités. Avec son sourire et sa personnalité, elle a fait la différence. Elle honorera plusieurs panneaux d’affichage et chaînes de télévision. La même année, un label ghanéen l’engage pour enregistrer un album, qui a connu un succès total, tant au plan national qu’international.

En 2008, Geneviève lance une ligne de vêtements et un pourcentage de ses profits est remis à des orphelinats caritatifs. Tout cela, dans le but de redonner à la société, après plusieurs films à son actif, et de nombreux fans à travers le monde.

En 2009, Geneviève gravit une marche important dans sa vie d’actrice et rentre dans l’histoire. Parce qu’elle devient la première actrice nigériane, à être présentée sur « The Oprah Winfrey Show », dans un épisode sur les personnes les plus populaires du monde.

LIRE AUSSI :   PEOPLE / LE FILS DE MEIWAY DECROCHE LE BAC TECHNOLOGIQUE