ads bas

27 septembre 1988: le sprinter Canadien Ben Johnson est déchu de son titre olympique !!!

ads bas

Par Christ Zorro/ Afraiquematin.net

Benjamin Saint Clair Johnson dit Ben Johnson, Sprinter Canadien et spécialiste du 100m est déchu du titre de champion olympique acquis lors des jeux d’été de  Séoul en 1988. Retour sur une page noire de l’histoire du cyclisme qui continue de hanter les annales du sport.

Avant dernier d’une famille pauvre de dix enfants, il immigre au Canada avec sa mère et cinq de ses frères au cours de l’année 1970. C’est dans la ville de Toronto qu’il découvre le sport, en particulier l’athlétisme qui le passionne au plus haut point. Repéré dès l’âge de 16 ans par Charlie Francis, un ancien champion, celui-ci met tout en œuvre pour faire de son poulain un athlète de carrure internationale.

A partir de 1980, il côtoie la haute compétition et commence à  glaner des lauriers. En 1982, lors des jeux du Commonwealth de Brisbane, il remporte la médaille d’argent du 100m puis fait partie de l’équipe championne du 4x100m. en 1984, il termine troisième aux 100m lors de la finale olympique à Los Angeles. Jusqu’en 1988, il continue dans la même lancée et arrache à chaque fois des titres lors des compétions internationales.

La descente aux enfers commence lors des jeux olympiques d’été de 1988 à Seoul. En effet, après avoir remporté la finale du 100m en pulvérisant le record jusque là détenu par Calvin Smith qui était de 9,93, Il est, après analyse médicale, déclaré positif au stanozolol. Cette situation le contraint à rendre la médaille olympique. Jusqu’à ce jour, l’athlète reste marqué par ce sombre épisode de sa carrière sportive.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.