Sud-Comoé/Les populations invitées à remettre le solde de leur compte fiscal à zéro franc

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net, avec sercom

 « Vivement que chaque citoyen fasse preuve de civisme fiscal en remettant le solde de son compte fiscal à zéro franc, au plus tard le mardi 31 décembre 2019 », tel et le vœu souhaité par le premier responsable de l’Administration fiscale, Ouattara Sié Abou et ses collaborateurs.

Ce plaidoyer rentre dans le cadre des activités de promotion du civisme fiscal, de sensibilisation et d’information à l’endroit de certaines couches socioprofessionnelles de la région du sud Comoé et de responsables de sociétés coopératives agricoles.

Ces actions de proximité organisées par la Direction générale des Impôts ont pour objectif d’instruire les populations sur le bien-fondé à déclarer ses impôts.

En présence des autorités administratives et coutumières desdites localités, la Direction régionale des Impôts de la capitale du Sud Comoé dirigée par  Ettien Angovi a organisé deux rencontres d’échanges avec les populations de Noé et d’Adiaké Aboisso les 11, 12 et 18 décembre 2019.

En collaboration avec la Direction de la Communication, de la Qualité et de la Promotion du Civisme fiscal, cette rencontre visait à instruire les propriétaires immobiliers, commerçants, planteurs et d’autres couches socioprofessionnelles sur la nécessité d’être en conformité avec les services fiscaux, notamment  le civisme fiscal, le rôle de l’impôt. L’impôt foncier, les modalités de paiement de l’impôt et les différents types d’impôt ont été les éléments fondamentaux qui consistaient les points d’échanges.

Les échanges qui ont suivis ont  permis  de lever les incompréhensions des uns et des autres vis-à-vis de l’impôt et de son mode de calcul et ensuite d’établir le lien inéluctable entre cette contribution et le bien-être des populations.

En marge de ces rencontres, des émissions produites par des radios de proximité des localités d’Aboisso, de Bassam et de Noé sur le civisme fiscal ont été animées par des agents des impôts en français avec déclinaison en langue locale. Plusieurs supports de communication à savoir des dépliants sur différentes natures d’impôts, des affiches et des flyers ont été distribués aux participants.

A l’endroit des acteurs du monde agricole, plusieurs communications ont été faites par, le Sous-directeur de la Promotion du Civisme Fiscal,  Diallo  Séraphin qui avait à ses côtés le Chef de Service à la Direction des Opérations d’Assiette, Gaudji Alain.

Au terme de la séance de travail avec des responsables et membres des sociétés coopératives le jeudi 19 décembre 2019 au siège de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire, au Plateau, il a été indiqué  aux animateurs de ce secteur, les obligations fiscales qui sont les leurs activités et le rôle important que jouent les Centres de gestion Agréés (CGA).

 Ainsi donc,« payer spontanément ses impôts avec le sourire », est la recommandation des dirigeants faite à l’endroit des contribuables afin d’éviter de contracter des dettes fiscales en 2020. Car cet acte d’insubordination pourrait avoir un impact négatif sur l’exercice de leurs activités et  s’exposeront  à des sanctions.

 

 

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook