Rentrée Politique du PRD/Adié Dominique : « Si la Marahoué n’a pas d’ambition, elle ne sera qu’une région de suiveurs »

Par Vouzo Zaba/afriquematin.net

Pour la République et la Démocratie (PRD). C’est le nouveau parti politique qui a été porté sur les fonts baptismaux par l’Honorable Adié Dominique, député de Bouaflé commune, et ses partisans. Pour sa  rentrée politique dans la région d’origine  de son fondateur, les organisateurs de cette cérémonie ont voulu que celle-ci  soit la rampe de lancement des ambitions présidentielles de son leader et du PRD. C’était le samedi 21 décembre 2019 à Bouaflé. 

Dans son allocution à l’endroit des populations qui ont massivement accourues   pour le meeting de la rentrée politique solennelle du PDR dans la région de la Marahoué, Adié Dominique, chef de file des militants dudit  parti, n’a pas fait de détours pour situer les objectifs véritables de la création de ce parti, « mes chers parents, vous m’avez formé depuis l’âge de vingt-trois ans. À vingt-cinq (25)  ans, je fus député de Bouaflé sous-préfecture. A trente (30) ans  j’ai été maire de la commune de Bouaflé. Aujourd’hui, j’en  suis le député pour le compte de cette même commune. Regardez mon parcours politique. Il y a des chefs d’Etat qui ne l’ont jamais eu. Il y en a qui n’ont jamais été ni député, ni maire, mais qui sont chefs d’Etats. J’ai compris que si vous n’avez pas d’ambition, vous ne serez rien. Si la marahoué n’a pas d’ambition, elle ne sera qu’une  région de suiveurs. Arrêtons de suivre les autres. Prenons nos responsabilités face à l’histoire. C’est pour cela que depuis Bouaflé, j’ai créé le PRD pour que vous rentriez dans l’histoire », a- t-il conclu.

La Vice- présidente du PRD, Me Viviane Tanoé a insisté sur la place du social et celui de l’épanouissement de la femme dans le projet de société de ce parti

La Vice- présidente du PRD, Me Viviane Tanoé a, dans son discours, insisté sur la place du social et celui de l’épanouissement de la femme  dans le projet de société de ce parti. « Le PRD accorde une place importante à la femme car  lorsque celle-ci est autonome, c’est toute la famille qui en bénéficie. Avec notre expérience au service de la gente  féminine,  nous allons lutter pour le bien être des femmes. En somme, le volet social, non seulement pour la femme mais aussi pour l’ensemble des populations,  est l’une de nos priorités dans le combat que nous avons engagé pour une Côte d’Ivoire meilleure».

Pour le président de ce parti dans la région du Marahoué, Goba Emmanuel, « c’est une rentrée politique qui a pour but principal de présenter aux populations notre parti dont le fondateur, l’honorable Adié Dominique, est un digne fils de la région de la Marahoué. Dans nos activités  d’implantation de ce parti, nous avons usé de la méthode qui nous a toujours semblé la plus efficace, à savoir le porte à porte, les campagnes de sensibilisations, Les meetings. Pour preuve, nous en sommes dans la région, à plus de quarante fédérations, seize pour Bouaflé et ses alentours, après seulement onze (11) mois d’existence du parti. Mais nous comptons, les mois à venir,  investir toutes les contrées, sans exceptions,  de ce que la marahoué compte comme hameaux d’habitations pour gagner des militants. Le second objectif, et qui est le principal pour l’année 2020, est de faire en sorte que la victoire de l’honorable Adié Dominique à la présidentielle, vienne de sa région d’origine » a-t-il souligné.

Les populations sont sorties en grand nombre  pour accueillir et écouter le président du PRD Adié Dominique
Goba Emmanuel, 1er responsable régional PRD de la   Marahoué.

Un chef coutumier qui a bien voulu gardé l’anonymat, a insisté pour que son message arrive à son destinataire, « nous sommes contents de soutenir notre fils. Dites lui seulement, si vous le rencontrer, de ne pas se couper de nous qui sommes ses pères. Nous avons  surtout  besoin de sa présence autour de nous pour qu’en ville, nous ayons une boussole qui nous guide. Si beaucoup de chefs sont rassemblés cet après-midi autour de lui,  c’est parce qu’on l’aime toujours pour ce que lui et sa famille ont fait pour le développement de la région ».

Faut-il rappeler que le nouveau parti politique, Pour la République et la Démocratie (PRD), en est à sa deuxième grande cérémonie solennelle, après la présentation de celui-ci à l’ensemble de ses militants sur toute l’étendue du territoire nationale. C’était  lors de sa  toute première  rentrée politique nationale, le samedi 08 juin 2019, dans un  complexe hôtelier d’Abidjan.

 

 

 

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook