Phase 3 du projet PAYED Côte d’Ivoire : Abidjan et Yamoussoukro ont abrité le lancement

Par Vouzo Zaba/ Afriquemation.net

Renforcer les capacités des jeunes Entrepreneurs et leur permettre de mettre en œuvre des plans d’affaires. C’est l’objectif majeur du projet  Pan African Youth Dévelopment (PAYED)  qui vient d’entrer dans sa 3ème Phase . Le lancement a eu lieu successivement à Abidjan et Yamoussoukro, les 10 et 13 décembre 2019.

Alexis Anouan, chef de projet chez Technoserve, a tenu à expliquer, lors du lancement  de la Phase 3 du projet Payed à Abidjan et Yamoussoukro,  le déroulement de celui-ci : « C’est un projet de 12 mois de renforcement de capacités  des entrepreneurs qui ont été sélectionnés. Ces personnes sélectionnées sont 560 sur Abidjan et 200 personnes sur Yamoussoukro. A Abidjan, on a un décompte de 322 femmes, soit plus de 60% de femmes. De façon pratique, ces bénéficiaires vont recevoir des formations sur 4 mois d’entreprenariat et de coaching associés. Un groupe recevra des visites régulières, un autre recevra une formation en digitale au travers  de vidéos de formation, on aura en outre un groupe de Whats’up professionnel. A l’issu de ces quatre mois, il y aura une évaluation des performances en terme de chiffre d’affaire, d’amélioration de revenus et de création d’emplois. Sur la base de cette évaluation, on va retenir un groupe de 60% de personnes sur l’effectif de départ. Ce dernier recevra un accompagnement pour le montage, le plan d’affaire, l’accompagnement pour l’accès au financement ». Poursuivant, il a  tenu à mettre en lumière ce qui fera la spécificité de cette phase du projet : «  L’innovation pour la troisième phase du projet PAYED est l’ajout de l’aspect digital à la formation. Avant, celle-ci  se faisait en salle et avec des visites rapprochées. Cette fois-ci, l’accompagnement se fera avec des vidéos de formation qu’ils recevront sur leur Smartphone  et qui les feront interagir avec  le conseiller d’Entreprise à distance ».

A son Tour,  Edwige porquet, Cadre de Banque, a, après l’étape d’Abidjan,  réitéré à Yamoussoukro, l’investissement  de la Citi Fondation dans ce projet qu’elle qualifie d’essentiel dans l’amorce d’une dynamique économique en Cote d’Ivoire   : «  Technoserve est un partenaire avec lequel nous avons la même vision. N’ayant  ni l’expertise, ni la capacité de pouvoir sélectionner les différents bénéficiaires, notre participation à ce projet sera la mise à la disposition d’un accompagnement financier. Nous pourront seulement  en amont, relativement à des ateliers spécifiques, apporter une expertise technique quant à la bancarisation de certains projets au travers de business plan. Citi Fondation a décidé d’investir 100 millions de dollars pour l’accompagnement de ces projets dans le monde, eut égard aux  projets  de développement durable définis par les Nations Unies dans lesquels la fondation est engagée. Mais la répartition de ce financement  sera faite en fonction des objectifs et besoins  définis par chaque pays. Aussi , avons-nous  insisté pour que la gente féminine soit un peu plus privilégiée afin que soit réduit les inégalités  constatées sous nos tropiques en matière d’autofinancement, d’autosuffisance, d’autonomisation ».

Quant à Kouassi Emile, Directeur du plan dans la région du bélier, il s’est félicité de l’expansion du projet PAYED qui selon lui, fera de Yamoussoukro « le point de départ de  l’émergence économique  de toute la région ». Il a clos son propos en exhortant  les auditeurs dudit projet à s’y investir pour le bien de leurs entreprises respectives.

Pour cette troisième phase du Projet, l’on note, en outre, l’entrée en lice d’une cible plus large que sont  les boutiques de cosmétiques, les garagistes, les menuisiers qui viennent en ajout des gérants et propriétaires de boutique et supérettes.

Il est à souligner que Technoserve est une ONG internationale qui existe depuis plus d’une cinquantaine d’années et établie dans environ 30 pays. Elle a accès sa mission sur la recherche de Solutions d’Entreprise pour la réduction de la pauvreté sur la planète à travers plusieurs projets dont PAYED qui s’étend en  Côte d’Ivoire, au Nigeria, au Kenya et en Tanzanie. Ce  projet, qui est à sa troisième édition, est financé par la fondation Citi,

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook