Les lignes bougent à la CPI: les avocats de Laurent Gbagbo demandent sa libération pure et simple.

Par Excellence ZADI – Afrique Matin.Net

Selon une information qui circule depuis quelques heures, Me Altit, avocat principal du président Laurent Gbagbo, aurait renoncé à présenter des témoins…et en conséquence, demanderait, la libération pure et simple de son client, le président Laurent Gbagbo… Avant cette information par la voix du Représentant de la CPI, Monsieur Sangaré en Afrique, le conseil de Charles Blé Goude aurait lui aussi renoncé à présenter des témoins. Cette information donnée par le fonctionnaire de la CPI, a même été reprise abondamment par la presse ivoirienne. Alors que selon Me Ndri Claver, un des avocats de Blé Goude, c’est archi faux car « aucune information relatif à un renoncement de présenter des témoins… ». En termes simplifiés, les avocats de Blé Goude disent qu’ils présenteront des témoins… En ce qui concerne,, Me Altit et ses confrères de la défense de Gbagbo, il faut rappeler qu’il y a deux jours, que nous avons publié une déclaration, en 12 points, du juge président l’Italien, CUNO TARFUSER, dans laquelle il stigmatisait au point 9, la démarche de Me Altit, qu’il trouvait mal formulée et qui serait donc à l’origine des refus incessants de »liberté provisoire ». Nous avions aussi dit qu’il n’appartenait pas à l’avocat de libérer Laurent Gbagbo mais les juges. Alors si cette information s’avère fondée, nous regardons maintenant du côté du juge CUNO Tarfuser qui disait qu’il attendait une autre formulation de la demande de liberté introduite par Me Altit pour libérer Laurent Gbagbo. La balle reste toujours dans le camp de la CPI que nous observons activement avec la plus extrême vigilance.

 

Les commentaires sont fermés.