Ismaël KOUYATE: « J’apprends aux Blancs la culture africaine à travers le monde »

Par JUSTIN  KASSY – Afriqe Matin.Net

Ismaël Kouyaté ! C’est un jeune artiste chanteur et chorégraphe guinéen qui vit aux Etats Unis. » Djamana Diya » et « Imagnakha » sont ses deux albums réalisés par « les productions Tidiane World Music ». Les 10 et 11 avril2020, ce sera le baptême du feu de ces deux albums à Conakry. Il est bien introduit dans les milieux du show-biz américain. Ismaël Kouyaté, ce nom fait le tour du monde. C’est dire qu’il est connu partout dans le monde.

Le show-biz, il en fait son sacerdoce. Quand tu demandes à Ismael Kouyaté quelles sont ses motivations ? Il répond ce qui suit : « J’apprends aux Blancs la culture africaine à travers le monde. Je possède mon propre groupe aujourd’hui et je suis connu un peu partout dans le monde. Mais paradoxalement, tel n’est pas encore le cas chez moi en Guinée. Raison pour laquelle, j’ai décidé de sortir ce double album là-bas. » Ces deux produits d’Ismael portent les « griffes » de plusieurs grands musiciens africains et américains.

Surtout celle de la Compagnie de Fela Kuti, son ancien groupe, où il a évolué pendant cinq ans. Outre la musique, Ismael Kouyaté est aussi un grand maître de la chorégraphie. Il apporte chaque fois son talent à ses pairs Américains. A preuve ! Il a collaboré avec succès dans « Grown Woman » de la star américaine Beyonce.

Indiquons par ailleurs qu’Ismael Kouyaté est le fils de Mama Diabaté « la biche du Mandingue ».

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook