Commémoration de la Pâque/L’Eglise Harris d’Abatta a célébré l’évènement avec faste

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Tout le culte chrétien n’est qu’une célébration continue de la Pâque, car  le soleil qui ne cesse de se lever sur la Terre traîne après lui un sillage d’eucharisties qui ne s’interrompt pas un seul instant, et chaque messe célébrée, c’est la Pâque qui se prolonge.  Pour cette fête, les fidèles de la communauté Harris du village d’Abatta, commune de Bingerville, n’ont  pas voulu se faire compter. Ainsi, se sont-ils donné rendez-vous le dimanche 31 mars 2018 dernier à l’Eglise Christ-Mission pour commémorer la résurrection du Christ. Pour le Révérend-prédicateur Danho, cette cérémonie a un sens particulier pour tout chrétien et en particulier pour notre Eglise Harris. « La commémoration de la Pâque nous rappelle,  dès lors que nous avons confié notre vie, notre destinée en Christ, nous sommes en conformité de vie avec lui. Et donc de ce fait, nous devons vivre la vie de Christ sur terre, c’est ce sens particulier que l’Eglise Harris donne à la célébration de cet événement ». Développant cette thèse, l’Apôtre Djomo Hyacinthe Cristal-Méval, a ajouté que  le Christ est mort pour nous, non pas afin de nous dispenser de mourir, mais bien plutôt pour nous rendre capables de mourir efficacement. «La Pâque  nous enseigne que le chrétien dans l’Église doit mourir avec le Christ pour ressusciter avec lui », a-t-il souligné en substance.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook