Burundi-Présidentielles 2020/Pierre Nkurunziza vers la grande porte de sortie.

Par Iris Fabiola Yaëlle /afriquematin.net avec financialafrik.com
L’actuel président du Burundi Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, a réaffirmé son intention de céder le pouvoir.

 Alors que le monde entier l’attendait pour l’annonce de  sa candidature aux présidentielles de 2020, le premier citoyen burundais  a surpris la communauté internationale en déclarant qu’il ne se représenterait pas. «Ce n’est pas moi qui serai là prononçant un discours l’année prochaine, vous serez avec un nouveau chef d’État. Je vous demande juste une chose : la façon dont nous avons bien travaillé ensemble pendant ces quinze années, multipliez par trois avec le nouveau qui va me succéder, là vous aurez été de vrais hommes», a-t-il annoncé en présence des forces de sécurité.

Selon financialafrik.com, cette annonce intervient alors que la Cour de Justice de l’EAC a estimé que le troisième mandat du Président burundais, de 2015 à 2020 n’a pas violé la Constitution. Cette décision du président burundais doit être un bel exemple pour les autres présidents africains, Pourrons nous déduire que  la sagesse commence à habiter certains chefs d’Etat qui comptent sortir par la grande porte, en vue de vivre une aisance morale et psychologique lors de leur moment de retraite.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook